Steff Nevers


Steff Nevers

Steff Nevers obtient des line dancers et des fans de Cash, sombrement vêtus, de se balancer avec leurs hanches et leurs orteils au son du country-rock à la sauce BBQ brute et de tonalités de guitare, nasillardes et agressives. Ceci représente le folk « Real Deal » – c’est ce que les journaux disent de ce talent du cru, gratteur de guitare et chantant du country, en Norvège.

Avec le single de ses débuts, il a été à 7 reprises, consécutivement, au sommet du hit-parade de la radio norvégienne dédiée au country (NCR) avec « One Beer a Day ». Et la demande pour Steff Nevers commença à croître en Norvège. Un évènement historique eut lieu lorsque AGR/Universal engagea Steff Nevers. Il fut le premier artiste country dans l’histoire de la Norvège à être engagé par une maison de disques majeure sur la scène internationale.

Né en 1975, en Norvège, il grandit dans une petite communauté du nom de Modum, où il développa un intérêt très marqué pour la musique. En tant que jeune garçon de la campagne, il entendit beaucoup Kenny Rogers car son père l’écoutait beaucoup sur la chaîne stéréo. Avec de profondes racines musicales et artistiques dans la famille, il n’y avait pas l’ombre d’un doute sur ce à quoi ce jeune garçon était destiné. Le grand-père de Steff était un luthier et cela inspira au jeune garçon l’idée d’étudier l’art du violon classique. Mais après avoir déménagé vers la ville de Drammen en Norvège, il commença, en lieu et place, à jouer de la guitare.

En tant qu’adolescent, il joua dans différents groupes locaux et se tailla une notoriété grâce à sa bonne oreille musicale et ses talents exceptionnels pour la guitare, qui lui valurent par ailleurs d’être embauché à plusieurs reprises en tant que guitariste pour des sessions d’enregistrement. Steff gagna plusieurs concours de guitare classique pour amateurs, avec ses propres compositions.

Ce n’est que fortuitement que Steff commença à chanter après avoir eu tout juste vingt ans. Lors d’une fête avec quelques amis, ils lui firent prendre conscience de sa fantastique voix country. Il commença à creuser dans la musique country et Bluegrass et découvrit un tout nouveau monde. Comme bien d’autres, il trouva de l’inspiration en Garth Brooks. Ceci fut l’élément déclencheur pour une carrière dans la musique country.

Au courant de l’été 2007 il s’envola pour Nashville pour y faire des enregistrements de son premier album. L’équipe à Nashville lui obtint les meilleurs musiciens disponibles aujourd’hui dans l’industrie de la musique country. Le metteur en scène participant à la session d’enregistrement était nul autre que le guitariste de renommée mondiale, Brent Mason. Brent obtint la participation au groupe de Paul Franklin (guitare hawaïenne), de Rob Hajacos (violon) et d’Eddie Bayers (tambours), pour n’en mentionner que quelques-uns. Tous ces musiciens s’étant vu attribuer un Grammy et CMA Award ne dissuadèrent pas l’artiste d’assumer le rôle de producteur.

Après avoir enregistré son premier album, sa carrière commença à prendre son envol. En 2008 il signa un contrat record avec AGR/Universal et gagna un concours de musique organisé par le journal local, ce qui lui valu une grande notoriété. De nombreux acteurs de l’industrie musicale étaient stupéfaits devant ce nouveau talent country du cru, inconnu à ce jour, originaire de Norvège.